• Dew. Thaïlande.

    Dew. Thaïlande.

    DEW (2019)

    Titre original : ดิว ไปด้วยกันนะ

    Titre alternatif : Dew, let's go together

    Réalisateur : Chookiat Sakveerakul

    Interprètes : Pawat Chittsawangdee, Sadanont Durongkavarojana,

    Darisa karnpoj, Sukollawat Kanaros

    Origine : Thaïlande

    Langue : Thaï, Anglais (anecdotique)

    Genre : Drame, Romance, Réincarnation, Gay

    Durée : 2h 03mn

     

    SYNOPSIS

    Pob et Dew sont des amis qui étudient dans la même école,

    mais ils réalisent qu’il pourrait y avoir quelque chose de plus que de l’amitié entre eux.

    Malheureusement, ils vivent à une époque qui n’est pas ouverte aux homosexuels

    et tous les deux se séparent pour se retrouver étrangement des années plus tard...

     

    LIENS DE TÉLÉCHARGEMENT

    Dew. Thaïlande.Dew. Thaïlande.Dew. Thaïlande.

    « Night FlightRetour du soleil et du BL »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    40
    Lundi 28 Mars à 18:07

    Merci Jayl pour le travail effectué sur ce projet.

    Attention, cet avis contient des SPOILS, vous êtes prévenus !

    Je ressort de ce visionnage non avec un sentiment mitigé mais une impression d'entre-deux qui me dérange profondément, je m'explique :

    D'un côté le film est magnifique, déjà, de part sa photographie, les paysages de ce petit village sont juste un appel au voyage et à la découverte, les couleurs aussi sont justement choisies et utilisées pour nous créer un cadre quasi idyllique. ensuite, de nombreuses scènes sont particulièrement touchantes, scènes sur lesquelles je ne vais pas revenir car Hikôki-Gumo a fait le job pour moi dans les tous premiers commentaires ^^.

    Les thèmes abordés sont également forts et intéressants, tellement prenant que ça m'a donné l'envie de me renseigner sur l'histoire de la Thaïlande et sur cette histoire de "rafles" (je vois pas d'autres mots, désolé) des jeunes homosexuels pour les "convertir". au vu des images ça n’a pas l’air d'être des vacances, bien  loin de là...

    Pour tout cela, le film m'a énormément plu mais la deuxième partie est tout autre concernant mon ressenti.

    Je passerais sur le fait que Dew se réincarne en fille, on va dire que c'est pour montrer que l'amour n'a pas de genre, même si je suis, pour le coup, à moitié convaincu.e. D'autre part, même si j'ai trouvé que Pahn Darisa Karnpoj jouait très bien et qu'il était bien spécifié qu'il n'y avait pas d'attirance sexuelle entre les personnages de Natcha et Pob, le fait qu'elle soit mineure a été rédhibitoire, j'ai trouvé ça énormément gênant.

    Autre chose, on voit dans les flashbacks que Pob est revenu à Pang Noi après sa fugue mais là, plus aucune mention de son père qui pourtant m'avait fait un effet de fou dans la première partie, j'ai détesté ce sale bonhomme et j'aurai voulu voir une conclusion à cette histoire : comment Pob a vécu sa vie sans Dew ? Comment a-t-il pu vivre dans cette famille ? L'ellipse pose beaucoup de questions qui semblent avoir été oubliées du script tout bonnement et j'ai trouvé cela fort dommage.

    Enfin, le suicide pour se retrouver dans la prochaine incarnation ( car je suppose que c'est le message que veut transmettre le réalisateur ), alors pourquoi pas après tout. MAIS, du coup, il réfute les deux faits énoncés précédemment et qui m'avaient gêné.e. De plus, ici le film ne tient aucun compte de la vie de Natcha qui est complètement oblitérée par l'amour qui lie Dew et Pob, elle n'apparait alors que comme une coquille vide, un vaisseau pour Dew.

    Donc, en supposant qu'ils se réincarnent plus tard et en même temps, s'ils ne sont pas acceptés ou s'ils ne sont pas du même sexe ou encore s'ils n'ont pas l'âge qu'ils faut, il vont encore se suicider ? On n'en sort plus...

    J'aurai préféré que le thème de la réincarnation soit mieux abordé comme il l'est dans Until We Meet Again où là, chaque couple a droit de vivre sa vie sans être objectifié par l'incarnation précédente.

    Pour finir, j'ai un petit cadeau pour Hikôki-Gumo car moi aussi je me suis posé la question sur l'image 3D (le stéréogramme), j'ai mis la vidéo en pause et j'ai regardé l'image : j'ai vu quelque chose mais je voulais m'assurer de ne pas m'être trompé.e, et comme je suis quelqu'un passé expert dans l'art de trouver quelque chose sur le net, j'ai cherché tout d'abord sur les sites anglais pour finir par chercher directement sur les sites thaïlandais où, au détour d'un forum qui parlait du film, une personne posait la même question que moi et d'autres ont répondu en spoil, je ferai donc de même et j'écris la réponse en blanc : l'image est un cœur.

    Malgré les choses que j'ai citées, Dew n'en reste pas moins un film fabuleux qui est à voir pour tous les thèmes qu'il aborde et développe et pour l'aperçu qu'il nous donne, non seulement du pays, de son paysage et de sa culture, mais aussi de l'histoire de celui-ci.

     

    Maintenant, à vous de vous faire votre avis.

      • Lundi 28 Mars à 19:12

        Coucou Aliotis,

        Un grand merci pour ton avis sur ce film précieux, même si je comprends parfaitement tes bémols, subtilement argumentés comme toujours.

        Je te suis éternellement reconnaissant d'avoir recherché le motif représenté sur le stéréogramme central du film.

        J'ai les larmes aux yeux devant cette découverte. Je ne peux m'empêcher de repenser aux deux personnages principaux. Merci pour ce beau cadeau !

        Je te conseille le film Bungee Jumping of Their Own, si tu ne l'as pas déjà vu.

        Je serai curieux de lire ton avis sur ce film dont Dew est la réécriture.

        A plus sur le blog !

    39
    Lundi 14 Mars à 14:43

    Salut, merci pour la traduction de ce film très émouvant!!

     

    38
    Lundi 14 Mars à 13:45

    Bonjour merci pour la traduction de ce projet. C’est une histoire très touchante et bien réalisée. Encore émue. 

    37
    Dimanche 23 Janvier à 03:43

    wow merci beaucoup pour la traduction de ce film il était juste émouvant surtout la 1ere partie et la fin quand ils se parlent dans le train 

     

    36
    Mardi 21 Décembre 2021 à 21:23

    merci beaucoup pour ce film

    35
    Lundi 25 Octobre 2021 à 20:58

    Merci, j 'ai bien aimée. Les deux partit m'ont plût autant que l'un de l'autre, bien que le saut finale m'a laisser perplexe.

    34
    Dimanche 13 Juin 2021 à 18:03

    Merci vraiment pour ce film bouleversant et pour tout le travail que vous faites .

     

    33
    Vendredi 14 Mai 2021 à 13:52

    Merci pour cette traduction, c'est vraiment une tragédie. Je suis sûr qu'il deviendra un film culte, un film de référence pour moi.

    Et, les commentaires qui se sont suivi.

    Merci pour le partage

    32
    Vendredi 30 Avril 2021 à 17:05

    Merci jais adore le début mais la fin jais pas trop compris pourquoi il se son suicider mais l’est acteur il son bien jouer leur rôle 

      • Mardi 22 Juin 2021 à 13:00

        je n'en peux plus de moi, à chaque fois je lis les commentaire et je me fais spoiler la mort des perso !cry


        pourriez vous écrire attention spoiler la prochaine fois svp ? Pensez au pauvre personnes comme moi qui se font spoiler en 2s top chrono .


        après c'est pas grave , je vais m'en remettre ;)

    31
    Mercredi 28 Avril 2021 à 06:55

    Merci beaucoup pour ce très  beau film et encore merci pour les liens

    30
    Mardi 27 Avril 2021 à 19:57

    je comprend pas pourquoi il ce suicide à la fin ...les films me laisse toujours une sensation d'incompréhension contrairement en série... je pense que je capte pas la subtilité de toute l'histoire 

    29
    Mardi 13 Avril 2021 à 16:10

    Oh wow un film qui m'intéresse grandement et que je ne connaissait pas un gros merci a toi  happy 

    28
    Dimanche 11 Avril 2021 à 13:50

    merci beaucoup

    27
    Dimanche 11 Avril 2021 à 13:41

    merci beaucoup pour ce film

    26
    Dimanche 11 Avril 2021 à 10:07

    Merci pour ce film.

    25
    Samedi 10 Avril 2021 à 21:13

    Merci pour ce film.

    24
    Samedi 10 Avril 2021 à 18:04

    Merci beaucoup pour ce film :)

    23
    Dimanche 21 Mars 2021 à 18:00

    Un belle histoire,merci de nous la faire découvrir.

    22
    Samedi 13 Mars 2021 à 12:43

    Bonjour ( j'était en train de compléter la fiche du challenge 2021 et j'ai réalisé qu'il y a des projets que j'ai vu et donc je ne vous avais pas remercier du coup j'en profite et désolée de l'ingratitude bref ^^" ) En tout cas merci beaucoup pour ce très beau film j'ai vraiment aimé même si au début j'ai pas trop kiffer la deuxième partie la fin était très belle. Merci encore ^^ 

    21
    Dimanche 21 Février 2021 à 17:32

    Bonjour à tous, 

    Merci pour ce projet, c'est un très beau film. L'histoire de Pob et Dew est intense, bouleversante et triste. 

    Pour ma part, j'ai une préférence pour la 1ère partie du film. Ohm Pawat Chittsawangdee, que j'ai découvert dans HCTM, est absolument parfait. Son jeu est très juste et il nous fait ressentir tout un panel d'émotion. J'ai aimé découvrir l'histoire à travers les différentes périodes et suivre l'évolution des personnages. 

    La 2nde partie m'a laissé perplexe. Je trouve que, pour un film ou une série, gérer le saut dans le temps est toujours un peu compliqué. L'acteur qui reprend le rôle de Pob est lui aussi très juste. Sensible, un peu paumé et en décalage avec son passé et son présent, mais la relation avec l'élève, ainsi que la fin ne m'ont pas convaincu. 

    En tout cas, merci pour la traduction et le partage. 

    Bon dimanche.

    20
    Lundi 8 Février 2021 à 10:43

    Bonjour, je viens de finir ce film est wahou il est très beau. J'ai beaucoup aimé quand ils étaient jeunes et un peu moins quand Pob est adulte. A la fin, les flash back m'ont donné des frissons et j'ai trouvé cela beau et triste :). Par contre ce film m' fait pensé à un film coréen "Bungee Jumpin..." surtout avec la partie adulte et la fin aussi. Je suis vraiment contente d'avoir découvert ce projet en plus j'adore l'acteur qui joue Dew. Merci la team de l'avoir pris en projet kiss

      • Lundi 8 Février 2021 à 14:16

        bonjour alex050422 !

        normal que DEW t'ait fait penser à BUNGEE car il en est directement inspiré.

        ils avaient été tous les deux proposés la même semaine car pour moi l'un ne va pas sans l'autre.

        il est disponible dans la catégorie "films coréens" !

    19
    Mercredi 27 Janvier 2021 à 00:52

    Merci pour ce film et cette traduction!

    SPOIL

    Je suis tellement déçu de la partie quand il devient professeur et qui rencontre l'élève je pensais qu'ils allaient se retrouver  comme dit le synopsis mais non.cry

    Je voulais qu'il retrouve Dew mais il a trouver une fille Dommage. 

    18
    Lundi 11 Janvier 2021 à 20:21

    bon moi j'ai ps du tout aimé la partie où Pob devient adulte j'en dit pas plus mais bon merci quand même pour la traduction.

    17
    Samedi 9 Janvier 2021 à 21:50

    J'ai pleuré ce film est magnifique 

    je ne m'attendais vraiment pas franchement beaucoup à la team 

    16
    Dimanche 25 Octobre 2020 à 16:11

    Oooooh je savais pas que vous l'aviez traduit ! J'ai mis l'énergie du désespoir pour le trouver, et vu qu'à ce moment là ce n'était pas encore un de vos projet j'ai pas cherché xD.

    Sinon je suis assez mitigée sur ce film. Si la première moitié est juste Whouah ! L'histoire prend place dans une autre époque (et pas si vielle), où les mœurs étaient bien différentes, et c'était vraiment captivant à suivre, surtout que Ohm est un très bon acteur qui sait insuffler de l'émotion donc c'était  très poignant. Mais voilà il y a la seconde partie du film qui est pour moi totalement WTF.....

     

    /!\ SPOIL !!

     

    Je n'ai rien contre la partie drame qui consiste à faire mourir mon petit chéri (quoique j'ai bien déprimé à cause de ça), mais faire une histoire de réincarnation avec une fille et que ça vire à la pédophilie merci ><. Fort heureusement ce côté n'est pas très démonstratif, mais ça m'a vraiment mis mal à l'aise. J'aurai préféré que Pob découvre quand il est adulte la mort de Dew et qu'il apprenne à faire face... Haaaa c'est vraiment dommade cette seconde moitie ToT

    15
    Samedi 3 Octobre 2020 à 16:04

    Merci pour la traduction de ce petit film , je vous souhait bon courage pour la suite de vos projets :)

    14
    Vendredi 2 Octobre 2020 à 11:12

    Merci pour ce film qui m'a rendue mitigé j 'ai aimer la première partie mais un peu moins la seconde les acteurs sont formidables. 

    13
    Jeudi 1er Octobre 2020 à 09:12

    merci pour ce film

    12
    Mercredi 30 Septembre 2020 à 23:20

    Bonjour/Bonsoir,

    Merci pour la traduction de ce film qui, je l'avoue, m'a vraiment beaucoup plu!

    Ohm Pawat est toujours aussi mignon et il sait incarner ses personnages de la meilleure façon qui soit, autant dans les films que dans les séries!

    Ce film était vraiment sympa à visionner et merci de me l'avoir fait découvrir!

    Bonne journée/soirée!!!

    11
    Lundi 28 Septembre 2020 à 22:16
    Merci pour cette sortie
    10
    Lundi 28 Septembre 2020 à 09:22

    Bonjour ma belle team, quel plaisir de revoir ce film en vostfr et quelle merveille que cette histoire d'amour qui parait impossible malgré réincarnation. Pour moi, qui y crois de par mes expériences (re)vécues, je sais que même si l'on rencontre ce que l'on peut appeler son "âme soeur", rien ne dit que c'est toujours pour un destin en "couple" ! clown

    Difficile aussi le traitement des jeunes dans cette école d'un tout petit village perdu dans un pays dont la tolérance, face à certaines différences, reste encore très problématique à notre époque.arf

    Les acteurs Ohm (Dew) et Nont (Pob), bien que très jeunes, sont magnifiques et ont su montrer tout leur amour sans débordement de scènes intimes. L'acteur Weir (Pop adulte) est tout en sensibilité face à son passé qui remonte. Quel plaisir de retrouver la superbe actrice Um Aparisi que j'avais découverte dans LBC et que j'ai vu dans d'autres séries par la suite. Et enfin, l'actrice Pahn (Natcha) m'a surprise par la justesse de son acting et j'ai lu ensuite qu'elle a 28 ans alors que je ne lui en aurais pas donné plus de 17 ou 18 ans ! yes

    Encore merci, Cher Jayl,  pour la traduction et merci à Greg pour ton magnifique résumé qui rejoint, comme souvent, le fond de ma pensé ! cool

    9
    Lundi 28 Septembre 2020 à 00:04

    Merci pour ce film smile

    8
    Dimanche 27 Septembre 2020 à 17:20

    Merci beaucoup pour la traduction de ce film. Me réjouis de le regarder après tous ces bons commentaires!

    Bon dimanche

    7
    Dimanche 27 Septembre 2020 à 14:14

    Merci beaucoup ♥

    6
    Samedi 26 Septembre 2020 à 18:59

    Merci pour ce film

    5
    Samedi 26 Septembre 2020 à 17:44

    ATTENTION : CE COMMENTAIRE CONTIENT D'IMPORTANTS SPOILERS SUR DEW ET BUNGEE JUMPING OF THEIR OWN !

    Coucou Maître Jayl,

    Je te remercie du fond du cœur pour ce film. Je considère cette sortie comme un vrai cadeau qui comble une de mes plus chères attentes.

    Je ne sais pas comment l'expliquer mais ce film et moi vivons une petite histoire d'amour depuis sa sortie en fin d'année 2019.

    Je ne l'avais encore jamais vu jusqu'à ce jour mais lui et moi nous livrions déjà à un vrai petit jeu de séduction. J'aimais croiser des images du film, en entendre des extraits et des musiques, et en même temps, je le fuyais comme on s'éloigne des personnes qui nous font battre le cœur. J'attendais patiemment l'instant propice pour vivre ce moment de cinéma et je suis heureux que ce soit via ton travail passionné. 

    Le film Dew représente à mes yeux la première consécration d'Ohm Pawat Chittsawangdee en tant qu'acteur reconnu. J'ai été très heureux d'apprendre à l'époque qu'il avait obtenu ce rôle au cinéma. Je suis d'ailleurs persuadé que le réalisateur devait le connaître et qu'il l'a choisi intentionnellement. Il se dégage d'Ohm une vraie personnalité, sensible et émouvante, qui ne peut se contenter du cadre strict des productions télévisées. S'il m'était donné de réaliser des films, je le choisirais sans hésiter pour incarner mes personnages principaux.

    J'ai appris très récemment que Dew était une adaptation du film coréen Bungee Jumping of Their Own. Connaissant cette oeuvre, mon cœur s'est un peu serré car si j'avais aimé l'intensité du film, sa force émotionnelle, sa mise en scène puissante de la réincarnation, la fin m'avait laissé sceptique. J'avais eu le sentiment que les deux hommes se donnaient la mort afin de renaître dans une vie où ils seraient hétérosexuels. De fait, j'étais resté sur l'impression que l'homosexualité était montrée comme un vrai problème.  Mais je sais que la situation finale est plus complexe et très émouvante malgré tout.

    Je me lance à présent dans mon ressenti sur Dew. Ce film m'évoque avant tout de belles couleurs car les images y sont magnifiques : le décor de Pang Noi, ses petites routes, ses chemins de terre, son environnement sylvestre contribuent à créer un cadre poétique ; les vêtements (l'habit de cheerleader de Dew, son T-shirt jaune orné d'un Sonic, sa veste orangée) apportent vitalité et fraîcheur au caractère des personnages. Le bleu du ciel et l'éclat du soleil ajoutent ici et là une touche de romantisme vivifiante.

    La poésie est très présente dans le film et perce à de multiples reprises. L'arrivée de Dew au début du film, appuyée par une chanson dynamique et authentique, annonce déjà les émotions qui vont suivre. Le passage où Dew et Pob dansent ensemble est un moment de magie comme je les aime. Ohm et Nont y sont sincères et naturels.

    Le fil rouge que constituent durant tout le film les affiches représentant des illusions d'optique donnent vie à l'amour qui unit les deux personnages. Chaque évocation de ces images suscite des émotions intenses, notamment lorsque Pob révèle à Natcha qu'il voyait les dessins mais prenait simplement plaisir à écouter Dew. Demeure le mystère de la dernière image dont on ne saura jamais ce qu'elle représentait. C'est un secret à jamais scellé. Personnellement, cette énigme persistante me donne les larmes aux yeux. J'aurais aimé savoir ce que l'illusion d'optique représentait. Néanmoins, ce secret sublime la relation de Pob et Dew.

    Parmi les moments les plus bouleversants, je citerai tous les passages où se manifeste l'homophobie scolaire et familiale. J'ai franchement été très ému par le sort atroce réservé aux homosexuels victimes du nouveau règlement de l'école qui leur impose d'être recensés et qui les tient pour responsables de la propagation du sida. Les regards inquiets de Dew et Pob qui, au début du film, assistent impuissants à la stigmatisation des gays, fait mal au cœur. 

    Certains passages m'ont profondément touché également :

              - la chanson écrite par Dew et l'émotion qu'il laisse s'échapper en la lisant devant la classe.

              - les larmes de Pob lorsqu'il doit expliquer au chef d'établissement les raisons de sa querelle avec Dew.

              - la souffrance qu'il réprime quand, ramené par ses frères, il apprend le décès de Dew. Ce passage est tragique car on comprend alors que Dew a tout fait pour le rejoindre et pour ne pas trahir sa parole. J'en ai encore des frissons.

              - les pleurs de Natcha qui découvre l'inscription "Dew Pob" dans le bois de la porte.

              - les offrandes que fait Pob en hommage à son ami, belle immersion dans les croyances thaïlandaises.

              - le dialogue des deux amoureux dans le train à la fin du film.

              - la scène de coming out où Dew se livre à sa mère (moment qu'il est intéressant de comparer avec celui de He's Coming To Me).

    J'ai adoré le film pour les émotions douces et sincères qu'il transmet. Les acteurs y sont tous parfaits dans leur rôle. Pawat parvient à sublimer toutes les scènes où il apparaît et Nont est en harmonie avec lui. Le baiser que s'échangent Dew et Pob est un exemple parfait de cette alchimie de cinéma. L'acteur qui interprète le Pob adulte est maître de son personnage et Darisa joue impeccablement Natcha. 

    Je craignais que le réalisateur de Love Of Siam choisisse un final absolument tragique mais la fin de Dew n'est pas à mon sens aussi déroutante que celle de Bungee Jumping of Their Own. Dans Dew, l'histoire est inversée par rapport à son aîné. Dans Bungee Jumping of Their Own, après le mort de sa petite amie, le professeur la retrouve dans le corps d'un garçon. Dans Dew, l'âme du personnage éponyme se réincarne dans le corps d'une fille. Mais le professeur Pob et son élève Natcha précisent qu'ils ne s'attirent pas sexuellement, que seul compte l'amour qui les lie. Ils choisissent la mort pour préserver cet amour et en conserver toute la pureté et la beauté.

    La fin de Dew est moins violente, plus idéaliste, bien que triste en soi.

    Le film pouvait passer plus de temps, à mon avis, sur les instants que Pob et Dew ont vécu ensemble. Il pouvait mettre plus de liant entre les scènes. Peut-être qu'une réalisation plus saisissante pouvait vraiment le démarquer de son modèle. Néanmoins, je l'ai trouvé très beau, très riche, très bien joué et mémorable. Dew fait pleurer mais les larmes versées sont des larmes de noblesse, qui rendent le spectateur meilleur et lui rappelle qu'il n'est rien de plus beau que l'amour. 

    Merci infiniment, Jayl, pour ce partage émouvant et édifiant. Tu as fourni un travail de titan mais ô combien réussi. 

    Greg ne peut résister à de telles rencontres cinématographiques.

    A bientôt, cher ami, pour de nouvelles émotions fortes !

    PS : Je sais désormais que le thème de la réincarnation est l'un de mes préférés. EN plus des deux films sus-mentionnés, je pense à He's Coming To Me et à Until We Meet Again.

      • Dimanche 27 Septembre 2020 à 16:15

        Whaouh ! Mon cher Greg, je me doutais qu'en traduisant ce film j'allais te faire plaisir, mais à ce point !

        En faisant des recherches pour de futurs projets, je suis tombé sur le film BUNGEE. C'est là que j'ai su qu'il avait été adapté en Thaïlande par le réalisateur de LOVE OF SIAM.

        J'ai alors poursuivi mes recherches pour trouver DEW. Je recherche toujours la meilleure qualité possible pour l'image, c'est pourquoi tu as pu te régaler des couleurs

        chatoyantes des alentours de Pang Noi. Et l'idée m'est aussi venue de proposer les deux films simultanément. Ça me paraissait une évidence.

        Comme toi, la réincarnation devient un sujet qui m'interroge, et n'étant pas croyant, je pense quand même que l'âme existe et qu'elle ne peut disparaître.

        Je ne répondrais pas sur tes impressions sur le film DEW. Je pense que tu as tout dit et qu'il est visible qu'il t'a bouleversé autant qu'il m'a ému moi-même.

        Pour BUNGEE, j'avais un peu peur qu'il ne trouve pas son public. Et les premiers résultats hier soir n'étaient pas encourageants, mais la tendance s'est inversée.

        Je pense qu'après avoir vu DEW tu le regarderas avec un oeil neuf.

        Il ne faut pas oublier que ce fut le premier film en Corée du Sud à parler de l'homosexualité masculine. On sait que les mentalités ont du mal à évoluer dans ce pays.

        Concernant les images montrant le traitement inhumain réservé aux gays dans DEW, il est bon de savoir que dans nos pays au début des années 80,

        la presse et les médias parlaient du sida comme du cancer gay ! Dans les esprits, nous n'étions pas mieux lotis à l'époque.

        Merci encore Greg pour l'intérêt que tu portes à mon travail. Il va vraiment falloir que je lève le pied pour me donner un peu de temps pour voir vos réalisations.

        J'avoue que je suis largué depuis que je suis rentré dans l'équipe.   yes   happyhappy

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :