• Chapitre 8 : Personne spéciale

    Chapitre 8 : Personne spéciale

     

    Le paquet jaune de chips au goût original était maintenant vide. Le propriétaire des cheveux dorés attachés en catogan lécha les miettes sur le bout de son doigt avant de jeter le sachet dans une poubelle à proximité.

     

    "Tu en manges aussi avec lui ?"

     

    Dean détourna son attention de son carnet pour lever les yeux et fût surpris de voir que son ami, qui n’aimait pas manger de snack, jetait le sachet vide de chips.

     

    "Parfois. C'est bon aussi."

     

    En ce moment, ils étaient au premier étage du bâtiment de la faculté. Ils s'étaient regroupés pour faire un rapport financier international.

     

    "Tu deviens accro à Ai’Team là. J'ai entendu Pharm dire qu'il voyait Team en manger beaucoup, même si on le gronde, il continue d’en manger."

     

    Silence...

     

    Tout le petit groupe tourna les yeux pour regarder la personne qui avait accidentellement divulgué son propre secret. Dean continua d'imprimer pendant un certain temps avant de remarquer le calme inhabituel qui l'entourait. Ses yeux gris-vert, qu'il avait hérité de sa mère, fixèrent avec sang-froid son meilleur ami dont les yeux brillaient comme s’il avait trouvé quelque chose d'amusant pour tuer le temps.

     

    "Vous vous êtes rapprochés, hein ?" Phawin sourit et hocha la tête avec tous les autres amis.

     

    "Rapprochés de quoi ?" demanda dans la confusion, la personne qui ne s'en était pas encore rendue compte.

     

    "Nong Pharm, bien sûr ! En ce moment je vois beaucoup de photos de vous qui se répandent. Quelle était la dernière ? L'aquarium, non ?"

     

    "Fouineur..."

     

    "Uuyyyyyyyyyy !!!" crièrent à l'unisson toutes les personnes qui étaient à leur table.

     

    "Dépêchez-vous et travaillez ! Si vous ne vous arrêtez pas, je vous demanderai de faire la présentation." Dean lança un regard glacial pour changer de sujet, ne se souciant même pas de son ami qui riait et gloussait joyeusement.

     

    "Ai Sat ! Je peux en faire un, de contenu de présentation." Le vice-président du club de natation pointa un stylo devant son meilleur ami comme un micro mais son intimidation ne fonctionna pas. L'autre personne n'en avait que faire, il devait donc accepter de changer de sujet...

     

    "Euh, bien. La semaine prochaine, nous devons commencer à préparer la journée portes ouvertes. Ce samedi, Ai’Team et moi achèterons le matériel. Nous visiterons le club pour faire la pancarte en premier. Pouvez-vous faire la coordination avec l'Université ?"

     

    "D'accord, je vais préparer l'endroit pour vous. Vous voulez apporter des fournitures?"

     

    Phawin sourit du coin des lèvres. "En se tenant la main tout en allant manger avec nong Parm oyyy Ai shia."

     

    Cette fois, le stylo fût jeté de la main de Dean. Le propriétaire des cheveux dorés se frotta le front, fixant son imbécile d'ami. Il n'était pas encore devenu le petit ami du nong mais il était déjà tellement jaloux. Il se demanda si la délicieuse nourriture de nong Pharm ne pouvait pas atteindre son estomac. (*il y a un dicton : la nourriture peut apaiser les émotions des gens, quand les gens ont faim, ils ont tendance à être très émotifs, mais quand ils sont rassasiés, les gens ont tendance à être calmes et à composer. Donc ce que veut dire Win est ‘’ même si Dean mange déjà la nourriture délicieuse de Pharm, la nourriture n’a pas réduit son mauvais caractère’’)



    "Alors, qu'est-ce que tu écoutes ?" Dean se baissa pour ramasser l'écouteur débranché. Il avait remarqué depuis un certain temps que lors de la rédaction du rapport, Win branchait tout le temps un écouteur, même si normalement il n'était pas une personne qui aimait écouter de la musique.

     

    "En ce moment tu es accro à la musique na." Les yeux espiègles de Dean brillaient. Phawin retira l'écouteur de la main de son ami et continua d'écouter la musique qui résonnait doucement. Il écoutait cette musique encore et encore, jusqu'à maintenant. Il avait acheté l'album complet pour l'écouter.

     

    Avez-vous déjà été curieux de savoir quelles étaient les choses que votre béguin aimait ?

     

    Avez-vous déjà voulu faire la même chose que la personne avec qui vous flirtiez ?

     

    Le jeune homme appuya à nouveau sur le bouton de relecture, écoutant à nouveau la même chanson qui libéra la voix familière dans ses oreilles.

     

    Avez-vous déjà... voulu savoir ce que l'autre personne pensait à travers la musique qu'il écoutait ?

     

    ***

     

    C'était samedi, donc l'extérieur ou l'intérieur du centre commercial était plein de gens. L'arrière de la camionnette qu'ils avaient empruntée à un ami du club était pleine d'équipement pour l'événement portes ouvertes. Phawin, Team et trois autres membres du club faisaient le tour des magasins depuis le matin. Mais peu importe la boutique qu'ils visitaient, ils n'avaient pas tous les articles dont ils avaient besoin. Ils devaient donc continuer à circuler dans les autres magasins.

     

    "On a tout fini, hai ? Tellement faim." Team, qui maintenant conduisait, se plaignit.

     

    "C'est vrai P’ Win. Après 3 ou 4 magasins de plus, nous aurons peut-être fini." Le deuxième année qui les accompagnait cria derrière le conducteur.

     

    Win lut la liste sur son téléphone portable. Il vérifia calmement un par un, car il serait trop paresseux pour repartir acheter. "planche de bois, balle ... tous les équipements sont là, hé attendez, nous devons acheter les collations du prix."

     

    "Ho, alors pourquoi ne les avons-nous pas acheté quand nous y étions?" Ils étaient déjà allés une fois au centre commercial, et maintenant ils devaient y retourner.

     

    Dieu merci, à Bangkok, il y avait autant de centres commerciaux que d’épiceries. Team tourna le volant vers le centre commercial le plus proche et alla dans le supermarché. Il était maintenant deux heures de l'après-midi, ils n'avaient pas encore déjeuné.

     

    "D'accord, c'est ma faute d'avoir mal vérifié la liste. Je vais vous offrir à manger, mais ne soyez pas trop cher, d'accord?" Juste avant qu'il ne finisse sa phrase, tout le monde se servait déjà à manger. Team qui poussait le chariot attrapa immédiatement un paquet de chips jaune.

     

    "Tu manges encore ça ?"

     

    "Tu avais promis alors ne te plains pas." Il cria à la personne qui portait le sac de course, puis il poussa le chariot pour voir ses amis choisir les collations de récompense pour l'événement.

     

    Le senior secoua simplement la tête. Il ouvrit à nouveau la liste de contrôle dans son téléphone portable et en même temps le message du groupe de ses frères et sœurs apparut.

     

    View : Hia, rentreras-tu la semaine prochaine?

     

    Wan Hangcharakee manger et enrober* en même temps: Hia, pourquoi as-tu juste spécifiquement appris au petit Tee ? (*ou il peut également être traduit par application / couverture)

     

    View: Alors pourquoi as-tu demandé hia? Lorsque hia était à la maison, tu as demandé à hia Win tous les jours.

     

    Winnie la piscine: Je ne peux pas rentrer à la maison, il y a une journée portes ouvertes sur le campus, quoi de neuf?

     

    Wan Hangcharakee manger et enrober en même temps: Est-ce que tu auras le temps de lui enseigner à nouveau les devoirs ?

     

    View: Non ! Maman ne pose pas de question à ce sujet. Hia Wan se plaint que tu rentres rarement à la maison ces derniers temps, maman se demande si tu as une copine.

     

    Winnie la piscine: pas de copine du tout /autocollant qui roule les yeux/ !

     

    View: Hia est tellement une ‘’viande fraiche’’ (* le mot d'origine เนื้อ หอม lu comme «neue hom» signifie que la viande fraîche en thaï est un argot pour «très populaire», donc la phrase «hia neue hom ca tay» signifie «hia est tellement populaire")

     

    Wan Hangcharakee mange et enrobe en même temps: «Viande fraîche» car il est gentil et désordonné.

     

    Winnie la piscine: Pourquoi me dit-on tout le temps que je suis gentil ? Où est la partie de moi qui est gentille et désordonné, hia?

     

    Si Win se souvenait bien, Ai Dean se plaignait lui aussi de la même chose.

     

    Wan Hangcharakee mange et enrobe en même temps: Tu ne te souviens pas que tu avais été si gentil avec une fille et que tu t'es ensuite rapproché d'une autre personne? Alors, cette fille t'avait giflé.

     

    Phawin fronça les sourcils. Il essaya de se souvenir. A cette époque, il était dans un carrefour où il ne pouvait pas choisir son propre chemin, jusqu'à ce qu'il rencontre Ai’Dean et lui fasse choisir de nager sérieusement.

     

    .... mais y avait-il vraiment une fille?

     

    Winnie la piscine: Je ne me souviens vraiment pas.

     

    Wan Hangcharakee mange et enrobe en même temps: A ce moment-là, je pense avoir vu une fille aux yeux larmoyants et je t'ai demandé "qu'est-ce que vous êtes?" Mais tu m'as regardé sans comprendre et tu m'as juste dit que vous étiez amis. Tu n'as pas réalisé qu'elle avait mal compris en pensant qu'elle était spéciale, n'est-ce pas ? Si tu n'arrêtes pas ce genre de comportement, je pense que ça recommencera.

     

    Winnie la piscine: Quel comportement, hia?

     

    Wan Hangcharakee manger et enrobe en même temps: Tu traites tout le monde pareil. Tu es trop gentil avec tout le monde. Tes actions n’ont jamais été claires.

     

    View: ... pour celui-ci, je pense que c'est vrai. Si nous excluons le membre de la famille, hia Win traite tout le monde de la même manière.

     

    La personne qui était taquinée par ses frères ne comprenait toujours pas ce qu'il faisait de mal.

     

    Wan Hangcharakee manger et enrober en même temps: Mais pas sûr na. Ai little Tee. Peut-être que Win n'a jamais rencontré quelqu'un qui l'intéressait vraiment. S'il a trouvé cette personne, peut-être qu'il gâtera tellement cette personne.

     

    "Hia, qu'est-ce que tu fais? Est-ce suffisant ?"

     

    Le visage lumineux de Team apparurent devant ses yeux. Le chariot était plein de lait et de collations. Il vit que les choses que ce gamin coquin fourrait dans le chariot dépassaient le budget. Quand Team le vit plisser les yeux, le junior se précipita pour ramasser les collations qu'il aimait tant et commença à réciter les louanges de cette collation.

     

    "Celui-ci est très bon, moins de sucre Hia, regarde, il semble sain." Après avoir terminé, il déposa le sac, en prit un autre et dit à nouveau "Celui-ci convient à notre club, il est gros, donc il ne s'épuisera pas aussi rapidement."

     

    Le gâter, hein ...

     

    Tu es très gentil et doux, alors tu leurs donnes de l'espoir. Maintenant, tu aimes Team plus que les autres. Si tu n'es pas sérieux avec lui, ne le laisse pas comprendre de travers.

     

    Les mots de Dean de l'autre jour retentirent dans sa tête et le firent sourire du coin des lèvres. Team qui le vit devint effrayé, hurlant, en sueur comme si quelqu'un le regardait secrètement. Il se déplaça pour couvrir le paquet de snack qui se cachait dans le chariot, il était convaincu qu'il l'avait parfaitement enterré pour que Hia ne le voie pas.

     

    "Allons-y, payons" le vice-président du club de natation ne pouvait que soupirer. Il frotta la tête du garçon avare et le poussa vers la caisse. Il tapa un message personnel pour répondre à sa famille à la maison une dernière fois avant de remettre son téléphone dans son sac.

     

    Winnie la piscine: Euh, comme l'a dit hia Wan. Je gâte tellement ce pauvre que je ne peux pas vivre sans lui.

     

    Si ce n'est pas clair, je vais expliquer. Il comprendra mal, c'est ça ? Et bien, que ce soit un malentendu jusqu'à la fin. Il ne savait pas encore si c'était de l'amour ou non, mais si on lui demandait si Team était plus spécial que les autres, Phawin répondrait immédiatement qu'il était spécial. Parce qu'il était spécial, il ferait de lui la personne la plus spéciale. Il écouta la musique encore et encore, jusqu'à ce qu'il se souvienne de toutes les paroles à l'intérieur de son cerveau, et que ça le fasse sourire habilement. Ses yeux pétillaient en regardant le dos du vilain junior qui était venu perturber sa vie de façon inattendue.

     

    Si tu veux me connaître, je te parlerai. Je n'aurai pas peur de la réponse et je te laisserai partir.

     

    ***

     

    Bien qu'il ne soit que six heures de l'après-midi, le temps à l'extérieur se prêtait à la pluie. La froideur se transforma en poison, berçant l'élève qui étonnamment avait essayé de lire à table pendant des heures. Jusqu'à ce que le parfum du poulet rôti et de la sauce au tamarin réveille la personne endormie. Team se frotta les yeux pendant un certain temps pour ajuster sa vue.

     

    "Tu es vraiment réveillé à cause de la nourriture hein?"

     

    Aujourd'hui, Team était venu demander à Pharm de l'aider à réviser depuis deux heures de l'après-midi. Un bon timing que la piscine soit temporairement fermée pour se préparer à l'activité de natation féminine, donc tous les athlètes avaient eu l'occasion d'étudier. Pharm tenait des assiettes et était prêt à demander à son meilleur ami de vider la table pour y poser le dîner. Team sourit largement quand il mit tout dans son assiette. Son visage était ravi de la nourriture qu'il avait demandée il y a longtemps.

     

    "Tu peux vraiment faire n'importe quoi." Lorsque le poulet fût coupé, le jus de la sauce s'écoula. Le goût aigre-doux était absorbé à l'intérieur de la viande. Il mangeait habituellement du poulet comme ça dans un restaurant suédois dans un centre commercial. Il avait été tellement fasciné par le goût qu'il avait supplié Pharm de le cuisiner pour lui.

     

    "Parce que je pense que ce n'est pas difficile à faire," il déplaça le plat qui contenait du riz vapeur et des légumes blanchis. "Est-ce que ça suffira ? Tu as encore trois chapitres de plus, si tu dors, tu ne pourras pas le terminer."

     

    Au cours de ce semestre, l'enseignant avait souvent fait des quiz surprises, il devait donc lire le manuel. Sinon, leur score sera perturbé. Team grimaça, mais n'arrêta pas de manger. Il savait qu'il n'était pas bon à l'université, parce qu'il était plus sportif, mais ses notes n'étaient pas si mauvaises jusqu'à ce qu'il ne puisse pas survivre. Depuis le collège, ses notes était dans la moyenne, seul l’anglais pouvait le faire échouer l’université.

     

    "Quand je vois des caractères anglais, mon cerveau est juste coupé de toute perception", déclara-t-il en jetant un bloc de cory dans sa bouche.

     

    Pharm ne pût que soupirer, le fait qu'il ait étudié à l'étranger depuis son enfance, ne voulait pas dire qu'il pouvait enseigner.Il avait essayé d’expliquer à Team pendant plusieurs jours, sans succès. Manaow avait aussi fini par abandonner après deux jours.

     

    "Vraiment, tu devrais demander à P’Win de te donner des cours."

     

    "Ha?" Team s'était presque étouffé par les conseils de son ami.

     

    "P’Win tu vois, P’Win. P’Dean a dit que P’Win est très intelligent. Il donne souvent des cours particuliers à ses amis. Il devrait être capable d'enseigner à Team."

     

    Team secoua vigoureusement la tête alors qu'il imaginait les cheveux dorés et les oreilles percés du senior. Peu importe comment il le regardait, rien ne prouvait qu'il était un étudiant modèle.

     

    "Je ne veux pas ... si je demande à Hia de me donner des cours particuliers, je serai taquiné à coup sûr", se plaignit-il en retirant le poulet jusqu'à ce qu'il ne reste que les os. Il lécha même toute la sauce jusqu'à ce que l'assiette soit propre et brillante.

     

    "P’Win va te taquiner?" Pharm mangeait toujours sa propre part lentement même s'il mangeait le plus petit poulet, essentiellement la moitié de la taille de celui de Team.

     

    "Oyy tu ne sais rien. Hia maeng, il aime me taquiner jusqu'à ce que je me fâche." Dit-il, et il prit un autre poulet et le mangea jusqu'à ce qu'il ne reste plus que des os.

     

    Pharm rit doucement "Est-ce que tu sais ? L'autre jour, j'ai vu P’ enseigner à ses juniors, il semble si doué pour expliquer et pour rendre les choses faciles à comprendre. Tu es son junior au club, ça devrait être plus facile à demander."

     

    "Ce sera la dernière option, pour le moment je t'ai toujours." Il était furieux, suppliant son ami et lui offrant quelque chose en échange. Pendant la préparation de la journée portes ouvertes, ils avaient travaillé ensemble. Quand il se mettait en colère, ils l'attiraient avec de la nourriture. C'était comme si il lui frapper la tête puis qu’ensuite il lui frotter le dos.

     

    Maeng, c'est comme un garçon qui taquine quelqu'un qu'il aime ...

     

    Sa main qui tenait le plat à laver tressaillit légèrement, puis il amèna la vaisselle à la cuisine. Team serra l'éponge jusqu'à ce qu'elle mousse, puis nettoya lentement la vaisselle. Par contre, Pharm alla fermer la porte du balcon car la pluie commençait à tomber. Le propriétaire de la pièce prit une télécommande pour mettre de la musique au hasard comme il le faisait toujours quand il pleuvait.

     

    Deux personnes étaient submergées par leurs propres pensées, accompagnées d'une douce musique.

     

    "Pharm ... tu penses que c'est quoi l'amour ?"

     

    La personne qui s'accroupit sur le canapé regarda son ami qui se tenait près de l'évier. "Qu'est-ce que tu veux dire?"

     

    "Je veux dire, comment être sûr que cette chose s'appelle l'amour?" La personne qui demanda, posait lentement la vaisselle sur l'étagère. Il ne se tourna pas pour établir un contact visuel avec la personne à qui il avait demandé.

     

    Le propriétaire de la chambre fit un doux sourire. Il se leva et se dirigea vers son meilleur ami qui semblait maintenant inquiet.

     

    "Se sentir spécial peut-être ..." Pharm s'arrêta et se posa à côté de Team. Il se pencha et regarda les yeux de l'autre. "La façon dont nous sentons qu'il est plus spécial que tout le monde, tu te sens heureux juste en voyant son sourire, tu te sens heureux près de lui, parfois nous voulons lui faire des choses plus spéciales qu’aux autres..."

     

    "Comme quand tu as fait un lookchoub en forme d'étoile pour P’Dean? N'était-ce pas différent de tout le monde, na?" Il commença à taquiner jusqu'à ce que le visage de l'autre personne soit rouge.

     

    "Est-ce que tu m'as écouté au moins?" La personne parla durement.

     

    "Désolé, mais en quoi ce que tu as dit est-il différent de l'amitié ? Par exemple, j'aime être proche de toi parce que je me sens à l'aise avec toi. Tu aimes toujours cuisiner et j'aime manger comme ça."

     

    Pharm se tourna et appuya ses hanches contre le comptoir de la cuisine. "Bien sûr, ce n'est pas pareil, car il n'y a pas de "sentiment de désir de posséder".”

     

    Team écarquilla les yeux, il ne pensait pas qu'il entendrait ces phrases de la bouche de Pharm.

     

    "J'ai préparé de délicieux plats pour Team et Manaow parce que je vous aime comme des amis. Je ne voulais pas vous posséder tous les deux pour moi-même. Mais ... mais avec P’Dean ..." Son visage commença à rougir encore plus .

     

    Le sourire narquois, Team se pencha près du visage brûlant et chuchota à l'oreille rouge. "Mais ce que tu fais pour P’Dean, c'est parce que tu veux le posséder seul, non?"

     

    Pharm serra la bouche "Je suis un homme non? Quand j'aime quelqu'un, alors je dois essayer de l'approcher, pas seulement d'attendre qu'il vienne vers moi."

     

    Team retint son souffle "Shia, Strike! Avec ça, P’Dean n'ira nulle part."

     

    "Ai Team !!!”

     

    Team, taquin, rit en saisissant le corps de son ami et le serra dans ses bras en se disputant. L'ambiance était gênante alors qu’il demandait des conseils. La lourdeur de son cœur disparut, ne laissant rien.

     

    Ne laissant que les jurons du propriétaire de la chambre, ce qui choqua la chambre voisine.

     

    "Rentre ! Allez !!"

     

    ***

     

    L'épicerie était très calme à 23h, mais ça permettait au client qui venait acheter de la nourriture de faire leurs achats confortablement. Le garçon en t-shirt et bermuda se pencha tandis qu'il regardait le panier. Il attrapa du riz, du pain, du lait, du yaourt, trois bouteilles d'eau et des chips qui abîmeraient ses reins.

     

    Après avoir été chassé par le propriétaire de la chambre, Team s'assit et chanta tout en lisant un livre seul pendant un certain temps. Il ne pensait pas qu'Ai Pharm serait trop embarrassé et trop timide jusqu'à ce qu'il le chasse pour étudier par lui-même. À neuf heures, il sentait à nouveau son estomac grogner bruyamment, car son cerveau avait utilisé toute son énergie jusqu'à épuisement.

     

    Les chips aromatisées originales ne manquaient pas dans son panier. Il prit un sac puis hésita à en choisir un autre. Puis il ramassa et jeta trois sacs. Il se sentait vraiment pécheur.

     

    Si Hia voyait ça, il serait terrifié.

     

    Ses deux mains serrèrent fermement le panier. Il se sentait terrifié parce que Hia Win avait toujours eu peur du sodium.

     

    "Tu as l'intention de t'abîmer les reins, hein ?" Il resta immobile lorsque la voix basse chuchota près de son oreille. Il pouvait sentir la respiration chaude qui frappait l'arrière de son cou.

     

    Team écarquilla les yeux et s'exclama "Hia !!"

     

    Le personnel du magasin qui se trouvait au comptoir était sous le choc.

     

    "Quel est le problème client khrab?"

     

    "Rien khrab, j'ai simplement surpris Nong." Phawin leva précipitamment la main (wai) pour s'excuser. Il venait de rentrer au dortoir et avait eu faim, il s'était alors arrêté pour acheter quelque chose à manger. Il ne pensait pas qu'il rencontrerait ce garçon avare dans la boutique. Quand il vit le contenu du panier, il eut un mal de tête. Il lui avait déjà dit d'y aller doucement, mais il mangeait toujours des chips.

     

    "Hia maeng. Je suis choqué." Il se frotta la poitrine et regarda la personne à côté de lui.

     

    "Pourquoi tu n'as pas encore dormi? Tu viens acheter quelque chose si tard dans la nuit?"

     

    "Je lisais un livre. En ce moment, le professeur donne souvent des quiz surprises."

     

    La personne qui avait attaché ses cheveux en catogan haussa les sourcils "Quelle matière?"

     

    "L'anglais, je ne comprends pas du tout. Je ne suis pas bon avec ce sujet. Pharm et Manaow ont déjà abandonné, ils ne voulaient plus m'apprendre. C'est mon panier au fait." Le panier lourd qui était chargé d'eau en bouteille était maintenant transporté parle senior.

     

    "C'est moi qui paye, na." La grande main frotta doucement la tête du Nong.

     

    Du magasin jusqu'à l'ascenseur, Team continua de regarder la personne à côté de lui avec un regard incrédule. Il était souvent taquiné jusqu'à ce qu'il ne puisse pas dire s'il était sérieux ou s'il plaisantait.

     

    "Quel était ta note en anglais?"

     

    "5 ..." répondit-il doucement sans confiance.

     

    Les yeux aiguisés se plissèrent en direction du désastre total à côté de lui. " Sur combien ?" Il espèrait obtenir un top dix.

     

    "... 30" La réponse était encore plus claire.

     

    Phawin regarda le plafond de l'ascenseur "Merde Ai Team, tu es un étudiant avec une bourse d'athlètes. Si ta note est inférieur à celle qu’ils ont fixé, tu perdras ta bourse na woy."

     

    "Je sais, c'est pourquoi j'ai lu le livre si assidument." Marmonna t-il après avoir été grondé. Dès que l'ascenseur s'ouvrit, il se tourna pour faire un Wai à la personne qui lui avait payé la nourriture et retourna précipitamment dans sa chambre avec indifférence. Mais alors qu'il était sur le point de fermer la porte, sa main fût tenue par la personne qui marchait secrètement derrière lui.

     

    "Hia qu'est-ce qui ne va pas?"

     

    Phawin haussa les sourcils. "Je vais d'aider à étudier."

     

    Team fixa la personne devant lui de la tête aux pieds "Hia na? Tu vas m'apprendre ?"

     

    "Oyy, tu ne sais pas, non ? Notre charmant président du club de natation m'a également demandé de lui donner des cours pour l'examen. Le professeur en première position des recherches sur internet na woy."

     

    Et cette personne honorée était aller s'offrir à Team. "Et que demandera Hia pour les le tarif des cours particuliers ? Ne me dis pas que c'est absolument gratuit. Je n'y croirai pas du tout."

     

    Phawin s'arrêta, il n’avait pas du tout pensé à l'accusation. Il était juste inquiet pour ce foutu garçon. Mais quand il osait demander ...

     

    Il osait poser des questions sur le tarif des cours...

     

    Ses lèvres touchèrent son front, il pût sentir la contraction de tout son corps et sa respiration se bloquer. Le toucher doux sur la peau chaude invitait leur cœur à battre. Plus excitant que le toucher physique. Plus excitant que les baisers profonds qu'ils avaient eu dans le passé.

     

    "Le tarif... Je pense que je vais te facturer autant pour chaque session."

     

    Team se mordit les lèvres, il leva la main pour se frotter le front. À ce stade, être embrassé sur son front était malsain, car son cœur battait fort et lui provoquait de la frustration. Il ne voulait pas le comprendre de travers, il ne voulait plus penser à lui.

     

    "Habituellement ... hia facture-t-il ce genre de frais à toute personne à qui il enseigne ?"

     

    Phawin se lécha les lèvres pour se préparer. "Normalement, j'enseigne gratuitement aux autres." marmonna-t-il en réponse, puis en regardant dans les yeux de l'autre personne, "Il n’y a qu’à toi que je demande de payer les frais comme ça."

     

    "Puis-je demander quelle est la raison? ..."

     

    Parce que tu es la personne spéciale avec qui je veux faire quelque chose de différent des autres...

     

    "Parce que tu..."

     

    Parce que tu es celui dont je ne veux pas lâcher la main.

     

    "...es quelqu'un de spécial pour moi."

    « Recipe - 2018Forget Me Not »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    6
    Lundi 8 Juin à 07:32

    Merci beaucoup kiss

    5
    Dimanche 7 Juin à 05:08

    Merci

    4
    Dimanche 7 Juin à 01:20

    Bonsoir, merci beaucoup !

    3
    kina
    Samedi 6 Juin à 22:57

    merci pour la traduction de ce chapitre .

    2
    regls
    Samedi 6 Juin à 19:58
    Merci beaucoup ce chapitre est vraiment très intéressant a bientôt
    1
    Samedi 6 Juin à 18:31
    merci pour le chapitre 8
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :